SPECIAL TELE (suite)
SPECIAL TELE
LA SECURITE +PARENTS
SPECIAL TELE (suite)
 
SUITE DE LA PAGE 2 COLONNE 2

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Il faut savoir également que, Windows étant têtu, il a une fâcheuse tendance à resélectionner en douce le lecteur de CD.. il faut donc absolument vérifier, au démarrage de toute capture vidéo, que la case Ligne est bien toujours cochée et que le potentiomètre n'est pas à zéro. Si tout est OK, on verra, lors de la capture, le potentiomètre de l'entrée Ligne osciller selon l'intensité de la capture audio qu'on pourra ainsi régler à souhait.
Salut ;-)
VIDEOS Part 2 (ver 3.1) De : soho bis Posté le 29/12/2002 à 21:57:47 LA COMPRESSION (OU ENCODAGE). LE MONTAGE (ver 3.1)

Il y a essentiellement (et très schématiquement) trois types de compression, du moins compressé vers le plus: MPEG 1, MPEG 2 et DivX.

Citons aussi, pour être complet, les formats RealVideo et WMP (Windows Media Player) et le format QuickTime (extension .mov) particulier à Apple et qui est en perte de vitesse (mais encore utilisé, par exemple, pour les clips vidéos de certains appareils photos numériques)..

Enfin à la compression vidéo s'associe évidemment une compression audio, le plus souvent en format wave ou MP3, parfois RealAudio.

La COMPRESSION est généralement le préalable au gravage et il faut donc tenir compte de l'outil et du support de gravage.

MPEG 1 (Moving Picture Expert Group) est le codec des VideoCD (VCD). Ce format est lu par la plupart des lecteurs DVD de salon.
MPEG 2 est le codec des SuperVideoCD (SVCD), des DVD et des miniDVD (format DVD sur un CDROM). Les SVCD sont lus par les lecteurs DVD de salon récents.
DivX est un format de grande compression (facteur 8 à 12) dérivé du MPEG4. Il est plus spécialement utilisé pour la lecture sur ordinateur car il n'est pas encore reconnu par toutes les platines de salon.

Pour mémoire:
le format VCD permet de stocker une heure de vidéo sur un CD-ROM en qualité VHS (image en 352x288 pixels),
le format SVCD stocke environ 30 à 40 mn mais avec une qualité d'image et de son supérieure au VCD (image en 576x420 pixels),
le format DVD (Digital Versatile Disc) est d'une qualité vidéo et audio nettement supérieure aux deux précédents (image en 720x576 pixels). On peut graver 30 mn de vidéo en format DVD sur un CD-R (c'est le miniDVD) et près de deux heures sur un DVD (mais avec un graveur de DVD).

Les SUPPORTS. Il est donc important de savoir sur quel support sera lue la vidéo numérisée pour choisir avec discernement son type de compression.
En effet, si la vidéo doit être lue exclusivement sur un ordinateur (et qu'on ne veuille pas la laisser ad aeternam sur le disque dur), il faut tenir compte du ou des lecteurs existant sur la machine (lecteur de CDROM et/ou lecteur de DVD).
Si la vidéo doit, au contraire, être lue sur un lecteur de salon, il faudra choisir le format adapté à ce lecteur. Encore faut-il savoir que les lecteurs de salon de nouvelle génération sont multi formats et lisent maintenant sans problème: VCD, SVCD, DVD et miniDVD et CD-R.
En résumé: compression, gravage, lecture, sont trois variables étroitement liées entre elles. Il ne faut pas l'oublier et connaître dés le début la fin de l'histoire..

L'ENCODAGE en pratique. De deux choses l'une:
ou bien votre carte d'acquisition permet également l'encodage avec le logiciel adapté (c'est de plus en plus fréquent maintenant) et il vous suffit de lire et suivre le mode d'emploi de votre logiciel,
ou bien, non. Il faut alors utiliser un logiciel spécialement adapté à la compression. Il en existe beaucoup, notamment sur le Web et il s'y en ajoute quasiment tous les mois.
Voir des sites comme:
"telecharger.com", "planete-numérique.com", "media_video.com", etc..

Voici quelques logiciels:
"AVI2VCD" (le 2, c'est à dire two en anglais, doit se lire To c'est à dire en.. ce qui donne AVI en VCD) pour compresser en MPEG1,
"AVI2MPEG2" pour compresser en MPEG2,
"TMPEGenc" pour compression en format DVD (étant donné que "qui peut le plus peut le moins", ce logiciel permet d'encoder également en MPEG1 et 2, il est donc à privilégier).

LE MONTAGE VIDEO s'effectue à l'aide d'un logiciel spécialisé dit de montage vidéo.
Là aussi, il en existe beaucoup. Citons les plus connus: MGI Videowave, Pinnacle Studio
C'est au moment du montage qu'il faut prévoir la suite de l'aventure, de manière à ce que le fichier à graver ne dépasse pas les capacités d'un CD-ROM (sinon, il faut découper en fichiers plus petits).
Ces logiciels sont également capables de lire et de travailler sur des vidéos numériques déjà compressées et peuvent donc être utilisés, tout aussi bien, avant ou à la fin de la présente étape.

ENCODAGE EN DIVX

Rappelons que le DivX est un format de compression vidéo qui correspond au MP3 pour la musique.

L'encodage s'effectue à partir d'un fichier .avi , c'est à dire numérique (voir chapitres précédents..).
Il est nécessaire d'avoir un logiciel d'encodage.
L'un des plus répandus est "VirtualDub", gratuitiel qui peut être obtenu sur "Telecharger.com" (en même temps, prendre "DividixGeneration" qui regroupe tous les codecs).

Ouvrir VirtualDub. Ne pas être dérouté par son interface très austère: il n'y a quasiment rien..
Cliquer en haut dans la ligne de menu sur File puis sur "Open Vidéo File" qui ouvre une fenêtre de recherche. Naviguer jusqu'au dossier où se trouve votre fichier .avi et double-cliquer dessus pour le sélectionner.
Sur l'interface du logiciel, à ce stade, il n'y a QUE deux rectangles vides (futures fenêtres de visualisation).. C’est tout. Très Zen.

Choisir ensuite dans la ligne de menu, VIDEO puis "Full processing". Toujours dans le menu Vidéo, choisir ensuite "compression" et sélectionner DivX5 puis OK.
Choisir ensuite dans la ligne de menu, AUDIO puis "Full processing". Toujours dans le menu Audio, choisir ensuite "compression" et sélectionner, dans la fenêtre de gauche, "MPEG Layer3" puis, dans la fenêtre de droite, la qualité stéréo la plus élevée. Enfin, click sur OK.
Si vous devez encoder plusieurs séquences successivement, il vous faudra vérifier à chaque fois ces paramètres, notamment ceux de l'audio.

Revenir sur le menu File et choisir "save as AVI" (ou touche F7) et taper un nom pour votre fichier (choisir un nom qui explicite clairement qu'il est en DivX pour le distinguer du fichier initial, puisque tous les deux ont l'extension .avi), choisir le dossier où vous souhaitez placer votre nouveau fichier, enfin valider Enregistrer, ce qui lance l'encodage.
Et alors (et enfin), les deux rectangles de l'interface se transforment en deux fenêtres de visualisation: celle de gauche affiche la lecture de votre fichier source, et celle de droite votre fichier encodé..

Une fois encodé, votre fichier pourra être soit lu directement à partir du disque dur, soit gravé sur un CD-ROM (et lu par le lecteur de l'ordinateur car rares sont les lecteurs de salon capables de lire le DivX) voire gravé sur un DVD.
Vous pouvez également, toujours avec Virtual Dub, scinder en plusieurs parties votre fichier s'il s'avère trop volumineux (File /save segmented .avi) ou éliminer une séquence jugée inutile (open vidéo file / Direct stream copy, puis utiliser les icônes de coupure de début et de fin, pour délimiter le passage à éliminer, enfin Edit /delete sélection).

Pour lire votre nouveau fichier DivX (qui a, rappelons le, l'extension .avi), vous disposez de plusieurs gratuitiels à prendre sur "telecharger.com": "DivXPlayer" (en évitant la version contenant le spyware Gator), et "BSPlayer", parmi bien d'autres.
Notons que WMP 9 lit sans difficulté les DivX: il suffit alors de double-cliquer sur votre fichier vidéo, dans le dossier où il est rangé, pour qu'il se lance automatiquement avec WMP 9.

Salut ;-)

Votre texte
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
specialsohobis
21/10/03